Les araignées....rien que le mot rebute certaines personnes, moi pas :)

Cependant, j'admets volontiers que certaines peuvent être impressionnantes. Mais lorsqu'on se penche un peu plus sur elles, elles peuvent être aussi très intéressantes. Les stars des araignées domestiques sont les tégénaires, mais pas que...

Au passage, pour les fans, je vous invite ou réinvite à visiter le blog de Richard : Araignées de Waterloo et forêt de Soignes, une véritable mine d'or...

http://richardunord6.skynetblogs.be/

Donc les tégénaires, règnent en maîtres dans les caves, garages, greniers...enfin pas vraiment! Il y a, chez vous, une autre araignée qui tient la dragée haute aux tégénaires, plus petite, plus discrète, mais toute aussi redoutable : le Pholque phalangide.

Pholque phalangide (4)

Pholque phalangide (3)

Pholque phalangide (2)

Pholque phalangide (1)

Souvent confondu avec les opilions (faucheux) ils se tiennent la tête en bas de leurs toiles, ou plutôt leurs amas de toiles enchevêtrées, souvent dans les "caves noires". Et le Pholque se nourrit de tout ce qui vient se coller à sa toile, et même... de tégénaires, pourtant plus grosses que lui. D'ailleurs on voit souvent des restes d'araignées dans les toiles des pholques, alors, quid du Pholque?

Venin plus puissant, meilleure stratégie d'attaque ou simplement défense intelligente?

Perso, je ne sais pas, mais lorsqu'on le voit, il est clair que ses prédateurs n'ont pas beaucoup de "matière" à attaquer, ses pattes très longues lui permettent de rester à distance. Il a été démontré que le rapport de force peut s'inverser dans d'autres situations, une toile de tégénaire peut aussi être un danger pour les pholques.... donc comme j'ai pu lire sur un forum : chacun reste maître sur sa toile :)

PS: aucun danger pour l'homme, ses chélicères sont trop petites pour traverser notre peau.

Moselle, 03/2016