Au beau milieu d'une randonnée, ce genre de rencontre fait toujours plaisir. Heureusement cette fois j'avais pris le 150-600 avec moi, parce qu'il fait son poids quand même...

En famille, et pas très loin du chemin sur lequel je me trouvais, en sortie de forêt, deux chamois...

Le premier est un jeune, les cornes ne dépassent pas les oreilles donc je dirais qu'il (ou elle) a entre 2 et 3 ans. Il m'a observé, calmement puis s'est dirigé vers le deuxième qui l'observait...un peu plus haut.

Chamois - Rupicapra rupicapra (1)

 

Chamois - Rupicapra rupicapra (7)

Chamois - Rupicapra rupicapra (10)

Et là je pense que c'est une jeune maman (ou le papa mais la courbure des cornes n'est pas tellement prononcée et la tête est plutôt fine).

Chamois - Rupicapra rupicapra (3)

Chamois - Rupicapra rupicapra (9)

Pour comparaison des deux gabarits et de la taille des cornes....l'éterlou est passé derrière elle, tranquillement, ils ont même brouté un peu en ma présence

 

Chamois - Rupicapra rupicapra (11)

Chamois - Rupicapra rupicapra (12)

Puis ils s'en sont allés par le haut, la maman fermant la marche...comme pour dire "je t'ai à l'oeil mon ptit"

Chamois - Rupicapra rupicapra (13)

Je suis toujours surpris de leur faculté à escalader les roches, et sans efforts en plus...pas comme nous.

Haute-Savoie, les Contamines-Montjoie, 07/2017