Bonjour, retour de la série "ne pas confondre" sur des sujets que je voulais présenter depuis longtemps, mais un des individus était trop abimé sur mes photos, du coup j'ai patienté de retourner sur les lieux de notre première rencontre.

Chez les Lycaenidae, il y a deux individus qui se ressemblent pas mal à première vue mais qui sont, somme toutes assez facile à repérer si nous les regardons de plus près. Ils sont d'ailleurs souvent associés sur tous les reportages concernant ces espèces. 

L'Azuré de Lang, ou azuré de la luzerne (Leptotes pirithous) 

Azuré de Lang - Leptotes pirithous (1)

 

et son "quasi" sosie : l'Azuré porte-queue (Lampides boeticus)

Azuré porte-queue (6)

J'ai mis deux photos où ils sont quasiment dans la même position pour que l'on puisse mieux se rendre compte. Les deux petites queues et les nombreux dessins sous les ailes sont présents chez les deux. La large bande blanche qui longe le bord des ailes chez le second permet cependant de les distinguer.

Mais ce n'est pas tout, il y a un troisième larron qui peut parfois se mêler à la bataille, même s'il est pour moi, quand même plus marqué que les deux premiers, c'est le Brun des Pelargonium (Cacyreus marshalli) 

Brun des pelargoniums - Cacyreus marshalli (4)

 

Déja que chez les Lycaenidae, l'identification des "petits bleus" peut être problématique....

Région de Parme, Italie, 03/2017 et 08/2018