27 septembre 2018

Un endroit décidément merveilleux....

C'est pas moi qui le dis, c'est ma fille (quand elle était plus petite). Mais je partage son point de vue, même si nous n'avons pas les même critères. En été, nous aimons bien aller dans cette rivière près de chez nous en Italie, à certains endroits les résidents ont un peu "aménagé" en essayant de créer des petits bassins pour pouvoir s'y baigner plus confortablement. Rien de trop conséquent, un ancien gué qui n'est plus utilisé (un pont a été créé), le terrain est assez plat et plutôt propice aux petits barrages   ... [Lire la suite]
Posté par laballerina57 à 20:09 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 septembre 2018

C'est l'Automne, les feuilles mortes...

...se ramassent à la pelle.  Mon billet sur les champi n'ayant pas fait recette (humour), je profite de cette magnifique journée pluvieuse en ouverture de l'Automne 2018 pour refaire un article, en adéquation avec le moment. Une feuille morte, j'en ai déjà vu une cet été, et une belle, celle du chêne. Déjà??? ben oui ;)   la Feuille morte du chêne - Gastropacha quercifolia   Pas besoin de vous dire pourquoi on appelle ainsi ce papillon, il fait partie d'une sous-famille, les Pinarinae, qui comporte... [Lire la suite]
21 septembre 2018

Mycota

Bonjour, un petit détour chez les champignons que j'ai rencontré cet été, quasi tous au même endroit. Je ne suis évidemment pas un specialiste des champignons mais je commence à connaître quelques familles. j'ai déja présenté le Satyre puant, maintenant place aux autres, comestibles ou pas. D'abors les Russules (enfn je crois), j'ai comme un doute pour les verts, les autres y a peut-être Russule charbonnière et Russule hémétique...   Ma région en Italie est quand même "le Royaume du Cèpe" alors quelques exemplaires... [Lire la suite]
Posté par laballerina57 à 20:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 septembre 2018

Méridional, ou pas?

C'est ma deuxième rencontre avec cette belle libellule qu'est l'Onychogomphe à pinces. A chaque fois, c'est en Italie, mais elle est présente dans quasi toute la France (à priori absente des Alpes et du Nord Ouest). Cette fois-ci que des mâles, et je me demande même si ce n'est pas la sous-espèce unguiculatus (Onychogomphe à pinces méridional).    Le premier n'est pas le même individu que les trois autres photos, il est plus vert que le deuxième qui est jaune pâle. Cependant mon manuel me dit que les variations de... [Lire la suite]
12 septembre 2018

Ne pas confondre (5)

Bonjour, retour de la série "ne pas confondre" sur des sujets que je voulais présenter depuis longtemps, mais un des individus était trop abimé sur mes photos, du coup j'ai patienté de retourner sur les lieux de notre première rencontre. Chez les Lycaenidae, il y a deux individus qui se ressemblent pas mal à première vue mais qui sont, somme toutes assez facile à repérer si nous les regardons de plus près. Ils sont d'ailleurs souvent associés sur tous les reportages concernant ces espèces.  L'Azuré de Lang, ou azuré de la... [Lire la suite]
07 septembre 2018

J'ai vu un Bonelli.....enfin je crois!

Pour un naturaliste (un vrai, je parle pas de moi hein!) donner son nom à une espèce, c'est le Graal! La découvrir c'est une chose, mais lui donner son nom marque une espèce de respect des autres collègues, enfin moi je trouve que ça en jette!  Franco Andrea Bonelli (1784-1830) lui il a carrément deux oiseaux au palmares, deux espèces d'oiseaux avec son nom....la classe. La plus connue est le magnifique rapace, l'Aigle de Bonelli, que l'on peut voir essentiellement dans le Sud de la France. Bon je vais couper court au suspens,... [Lire la suite]
02 septembre 2018

David contre Goliath

Pour ma première rencontre avec la fameuse Thomise globuleuse, alias araignée Napoléon, je m'attendais à mieux quand même. Cette araignée peut avoir des couleurs bien flashy, rouge ou orange, voire jaune pétant...ben moi ce sera blanc pâle! En plus de cela, c'est un mâle, l'abdomen est plus petit que chez la femelle et du coup le célèbre bicorne de Napoléon est moins visible sur celui-ci. Une des particularités de cette thomise, est qu'elle chasse en pratiquant l'affut et ses proies dépassent souvent sa taille, comme pas mal de... [Lire la suite]