24 juin 2018

Attrape-moi si tu peux*

Un peu de bonheur dans cette période un peu pénible, le temps me manque et je n'aime pas ça... Le mois dernier, dans le prunus du jardin alors que les fenêtres de la maison étaient ouvertes constamment, j'ai entendu des chants d'oiseaux inhabituels. Comme je l'ai déjà croisée, j'ai reconnu la Fauvette babillarde de suite. Je ne l'avais jamais vue au jardin, c'est un oiseau très discret et furtif, mais les chenilles qui se baladaient sur le prunus ont dû l'attirer. J'ai mis trois jours à sortir un cliché "honnête" (pas trois jours... [Lire la suite]

30 avril 2017

Pitchou!

En venant à Ouessant, il y avait trois ou quatre espèces que j'avais envie de trouver, cette période du mois d'Avril n'étant pas la plus prolifique en terme d'ornithologie (le top c'est à la migration d'Automne). Ce fut le cas en partie, en secret je rêvais du Macareux moine, qui est présent, mais il reste peu de couples, et ces derniers préfèrent rester sur des îles inhabitées (comme l'île de Keller, île privée dont les propriétaires viennent en été). Une espèce m'a fait tourner en bourrique, car je savais qu'elle était là, son... [Lire la suite]
Posté par laballerina57 à 17:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
09 avril 2015

Dossier "non identifiés"

Lorsque l'on commence à faire des photos d'animaux, forcément tout est nouveau au début, puis on arrive à une période de stagnation, moment où l'on a l'impression que tout ce qu'on voit, et bien on l'a déjà vu... Cette photo date de Juillet 2014, pas très loin de chez moi, certes la qualité n'est pas terrible, beaucoup de grain, etc... Mais surtout, je pensais avoir pris une espèce que j'avais déjà, une rousserolle. Bref, elle était destinée aux oubliettes et par chance, je m'étais créé à l'époque, un fichier "non identifiés" ou... [Lire la suite]
Posté par laballerina57 à 22:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 juin 2014

Tordre le cou aux expressions...

"Tête de linotte" est une expression très connue, que l'on utilise pour parler de quelqu'un qui est un peu tête en l'air, étourdi. Elle fait référence à la linotte, vraisemblablement à la linotte mélodieuse, un passereau magnifique, et pas si étourdi que ça. Le mâle a des couleurs roses voire rouges sur la poitrine et la calotte, alors que la femelle est plus classique, chamois-brun. La croyance veut qu'il ne soit pas très malin car il construisait, parait-il, son nid à la vue de tous et se mettait donc en danger. En réalité,... [Lire la suite]