Cet Hiver, j'avais malheureusement constaté que la forêt dans laquelle je me suis toujours baladé, dès mon enfance, avait subi d'atroces métamorphoses dues à l'Homme. Projets immobiliers, extensions de routes, carrières d'exploitation, bref, rien de bien rassurant.

Au Printemps il a énormémént plu chez moi, le record de précipitations a été pulvérisé....résultat, avec tous les travaux et passages d'engins, la forêt s'est alors transformée en un immense amas de boue, à tel point que j'avais dû rebrousser chemin à l'époque, c'était impraticable même à pied.

Entre temps, la chaleur et le soleil sont revenus, et vu que les arbres ne sont plus là pour protéger, cette boue s'est transformée en une espèce de croûte toute dure et irrégulière, ce qui fait que plus personne ne va dans la forêt, sauf moi! Les balades avec les chiens: pas agréables, le VTT: trop dangereux, même les Motocross n'y vont plus (c'est pas plus mal) car c'est tout simplement impossible d'accéder aux chemins.

DSC_4393

DSC_4387

DSC_4390

DSC_4391

 

A vrai dire j'étais parti dans l'espoir de voir des Epipactis, j'avais repéré des coins l'année dernière, mais là......tout est détruit. Au passage les Epipactis sont des Orchidées classées en "Préoccupation mineure" ben là, c'est allé bien au-delà. Le fait que les gens en général mais en particulier les mairies se fichent complètement du Patrimoine naturel m'a toujours sidéré, je sais pas ça devrait être automatique dans la tête des gens, nous avons besoin de la Nature...

Malgré tout ça (ce n'est pas quelque chose qui va me consoler mais ça met du baume au coeur) on peut ENCORE faire des rencontres sympas dans ce terrain vague qu'est devenue ma forêt d'enfance.....Dans les traces de tractopelles, Maître Goupil piquait un petit somme au soleil, il était tellement tranquille qu'il n'entendit pas arriver votre humble serviteur. Equipé de son seul objectif macro (vous vous rappelez au départ je devais voir des Orchidées) celui-ci avançait, à pas de loup (ou d'Ours en l'occurence) vers Maître Goupil dans l'espoir de ramener quelque cliché sympathique.

Renard roux (4)

Renard roux (7)

Renard roux (1)

Renard roux (5)

 

Alors c'est sûr le cadre est bien pourri, mais bon, on ne boude pas une approche à moins de 5m de ce magnifique animal...Et pour rappel, eux, les animaux, s'adaptent à ce qu'on leur laisse comme espace, je ne pense pas que ce soit l'endroit idéal pour lui....

Audun-le-Tiche, Lorraine, 06/2018