Je ne vais pas le cacher, c'est la coche de cet été pour moi, l'Azuré du mélilot est un joli lycénidé, que l'on peut confondre facilement avec d'autres espèces de cette famille, au premier regard, mais lorsque l'on pose son objectif sur lui, on peut facilement le distinguer.

Ce qui frappe en premier est le turquoise éclatant du recto des ailes du mâle, car la femelle a les ailes brunes. Les anglais l'appellent d'ailleurs Turquoise Blue. Chez les lycénidés il n'est cependant pas le seul à arborer des couleurs si vives, mais le verso des ailes pourra nous donner une aide en plus.

Azuré du mélilot - Polyommatus dorylas (1)

Azuré du mélilot - Polyommatus dorylas (2)

Azuré du mélilot - Polyommatus dorylas (4)

Azuré du mélilot - Polyommatus dorylas (5)

Azuré du mélilot - Polyommatus dorylas (7)

 

A priori on pourrait dire qu'il présente pas mal de similitudes avec les Polyommatus, mais le bord des ailes très délavé, voire blanc pur, en fait une de ses caractéristiques.

On les trouve en prairies subalpines en pente, rarement en dessous de 700m apparemment, et dans la période estivale mi-Juin mi-Aout.

C'est malheureusement ma dernière espèce à présenter, les insectes c'est fini pour cette année, j'ai encore quelques photos ci et là qui trainent. Du coup les billets vont se raréfier quelque peu. En attendant l'Hiver et j'espère, la neige, histoire de faire des photos sympas, je m'essaye à d'autres sujets, notamment la photo de rue, la nuit, il y a des choses sympas à faire mais c'est un peu hors sujet sur ce blog!

A bientôt

Région de Parme, Italie, 08/2018